Et bien je peux vous dire que mon mari et moi nous ne sommes pas aidés.

Vendredi , journée de travail terminée, je rentre chez moi, je fais 1000 choses à la fois (oui la ménopause me rend hyperactive déjà que naturellement je suis déjà une pile électrique). Mon mari arrive avec son fils (mon charmant beau-fils) et là je remarque le visage fermé de mon cher et tendre époux.. Contrariété du week-end, sa connasse d’ex-femme se régale à foutre la merde. Bon je vais pas tout vous raconter, c’est trop long et compliquer. Je résume. Nous n‘avons plus de contact avec la famille de mon mari et les membres de cette famille de merde (comme la mienne d’ailleurs) se régalent à envoyer des pics à mon mari (genre on t’emmerde on te zappe et on passe par ton ex que tu détestes). Donc, tout ce qui concerne son fils,  passe par son ex-femme c’est à dire que la mère (belle-mère), le frère (mon beau-frère) l’appelle directement pour avoir des nouvelles ou pour le choix des cadeaux de Noël. Je précise que,  avant qu’il est un froid entre mon mari et sa famille, l’ex n’avait aucun contact avec la famille de mon mari. Elle fait comme si mon mari n'avait pas d'aurorité parentale.

Pourtant, mon mari avait averti sa laideur d’ex, comme quoi, si quelqu’un de sa famille appelait,  de le tenir informé car il était en froid…Parle à mon cul ma tête est malade. Elle se régale.

Le plus triste dans tout ça c’est que le petit est en plein milieu et qu’il est imprégné par les paroles de sa mère. Et je pense que c’est trop tard, il sera aussi égoïste qu’elle. Son père, pour lui, c’est pas grand chose (il est bon qu’à lui payer des activités et il a toujours tort)…par contre sa mère, elle, a toujours raison. C’est un gamin très intéressé et très égoïste  et manipulateur (ne me dites que tous les enfants sont comme ça svp). J’ai toujours l’impression d’avoir sa mère en face de moi quand il est là et je ne retrouve pas mon mari dans cet enfant…quel dommage.

Mon mari me fait beaucoup, beaucoup de peine. C’est un Papa formidable…et ça me crève le cœur. Je me suis beaucoup énervée, j’ai beaucoup ruminée ce week-end parce que j’aimerai que tous ces gens-là disparaissent de ma vie, de notre vie….ce sont des gens nocifs et je leur collerai bien ma main dans leur gueule (mauvaise idée remarque car la merde ça éclabousse !). Comment faire taire les cons ? Si vous avez des tuyaux je suis preneuse.

Sinon, j’ai été encore déçue par un couple "d’amis  de circonstances » (côté de mon mari)….La nana nous invite y a deux semaines et nous demande si on aime les moules frites. Nous OK pas de soucis. J’appelle pour savoir si je prends un dessert et là changement de programme ce sera plutôt des pâtes en sauce !!! Et elle rajoute : « on se gêne pas hein ? » Moi : « Non mais attend si tu es fatigué e on annule ou un vient pour le café… » Elle : « non, c’est bon je fais des pâtes, je me gène pas avec vous».

Sincèrement, je m’en fout de manger des pâtes mais c’est le principe….c’est pas la première fois qu’ils nous font des coups de ce genre. Il sont radins, toujours en train de se plaindre…Conclusion ils m’ont gonflés. J’ai passé une soirée de merde. Donc terminé….je ne suis pas prête de leur rendre l’invitation ! 

Côté foufoune…j’ai toujours pas mes règles, j’ai toujours des bouffées de chaleur qui gâche mon brushing :-) (c’est mon coté femme ménopausée mais coquette lol) et je trouve les gens à vomir  ! La piqûre de Décappeptyl c’est un peu comme un sérum de vérité. Les effets ? tu vois le vrai visage des gens…et tu leur balances en pleine figure.

J’ai été touchée par ce triste événement concernant la Jeune Femme Indienne enceinte de 17 semaines, en Irlande, qui est morte d’une septicémie car les médecins ont refusé de pratiquer un IVG…putain mais c’est de la folie non ? Je n’ose imaginer ce qu’elle a pu ressentir cette pauvre nana !! C’est pas humain !

« On n'arrête pas le progrès dit-on. La connerie non plus. !!! »

 

(Petite parenthèse) - Mon coup de coeur du moment (et celui de mon mari)....pour vous les filles, pour nous donner le courage de pousuivre le combat