Cette nuit j’ai été réveillée par une grosse envie d’aller faire pipi. Oui mais voilà en baissant mon shorty (oui je mets des ovules qui dégoulines mais je suis sexy comme nana) qu’est-ce que je vois ? ….ces putains de pertes marrons !!!!! Et là, le gros coup de stress, le gros coup de chaleur. « Non, putain pas ça ! je ne vais pas encore vivre une fausse couche…pitié épargnez –moi ça pour une fois ! J’en ai marre de stresser, j’en ai marre d’y croire et de ramasser ma bouche à chaque fois….Je me recouche toute tremblante et me remémore ma 3ème FC (j’en ai fait 4 au total mais la pire fut ma 3ème digne d’un film gore, je vous passe les détails). Je suis malheureusement une habituée des fausses couches. Pfff !

De 4h à 8h, je n’ai pas pu dormir, je pensais. Le point positif c’est que mon ventre faisait justes des bruits de gazouillis, quelques douleurs aux ovaires mais pas de grosses crampes.

Je regarde mon mari dormir, je ne le réveille pas.

En me levant ce matin, ma peine s’est transformée en colère…..marre d’être une merde incapable de mener à bien une grossesse. Quand je vois toutes ces putes fertiles (tant pis si je choque mais c’est blog et je dis ce que je veux) qui tombent enceintes comme ça en claquant des doigts, qui fument, qui boivent , qui ne respectent ni leur corps e ni leur BB et qui mène leur grossesse à terme et parfaitement bien en plus……je dis SALOPE DE VIE DE MERDE !!!!!! 

Et nous pauvres infertiles, en plus de galérer pour tomber enceinte on galère pour la mener à terme….FUCK FUCK FUCK !.

Le gygy m’a dit, si pertes marrons pas grave mais si pertes de sang abondantes urgences Ok OK….je suis pas affolée, je m’inquiètes grave. Je me demande ce qui se passe encore dans mon ventre. J’ai mal à mon cœur, j’ai la rage……toujours quelques légères pertes et un fond de mal de tête. Mon gygy revient de vacances le 20 août….on verra d’ici là. J’ai pas de baguette magique, je ne peux rien faire. J’ai perdu le sourire, je déprime.

Pour coroner le tout, le fils de mon mari à vraiment une tête à claque. Pourtant il est poli, respectueux mais putain sa tronche ne me revient pas….et quand je souffre comme aujourd’hui c’est pire….je ne supporte même pas le son de sa voix….Monsieur le petit trou du cul met exactement 2 minutes pour se laver et  pas plus tard que toute à l’heure son père le prend en flag dans la douche. En fait le savon il connaît pas….

Mon mari : « j’aime pas les crasseux tu as compris alors tu vas te laver et bien comme il faut, ta connasse de mère te surveille pas chez elle ?

Réponse du ptit trou du cul : elle a pas que ça à faire !

Je vous assure que je lui aurai bien mis ma main sa console de jeu en suppositoire….Petit con !

Vous pouvez pensez de moi que je suis vraiment une connasse (j’assume) mais je vous assure qu’être une belle-mère infertile c’est pas facile. Oui j’ai choisi un homme avec un enfant mais à l’époque je ne pensais pas que c’était si difficile d’enfanter. La colère me fait devenir méchante, à me répéter, mais putain l’ex de mon mari  la psycho rigide du cul elle aurait pas pu faire une fausse couche à l’époque !!!!!!!! 

Comme dit si bien Lulu …… « je fais partie du  Club des  vieilles putes de hyènes aigries infertiles et c’est pas pour rien. Et je fais une spéciale dédicace à toutes les marâtres qui n’aiment pas « l’enfant de l’autre ». Pour ma part, ni je l’aime, ni je l’aime pas…je le support, je le respecte et basta ! Je ne partage rien car il ne me donne pas envie du tout.

Ah famille décomposée, je t’adore….des fois je me demande mais « POURQUOI MOI » (c’est la demi-heure Calimero)…LA VIE EST TROP INJUSTE !!! Tu parles de bonheur…..mais es-tu là bonheur ? montre toi un peu stp car je suis boderline et que je vais péter une durite. 

Si ce début de grossesse  doit encore mal finir, comment vais-je faire….comme à chaque fois m’écrouler et me relever…oui ok mais ce rêve de tenir mon enfant dans les bras s’éloigne un peu plus à chaque fois…

Le dés ne sont pas jetés soit, je reste donc positive. Petite pertes marrons pour le moment sans douleurs…on verra bien la suite….

Une pensée pour barbidou et pour toutes celles qui subissent le traumatisme de fausses couches. Courage les filles. Je pense à vous.

Hier encore j’avais 20 ans….ouuuuuuu je suis vraiment pas rigolote ce soir mais j’adore cette chanson….si c’est pas un post d’infertile dépressive ça..

 

Du meilleur et du pire

En jetant le meilleur

J'ai figé mes sourires

Et j'ai glacé mes pleurs

Où sont-ils à présent

A présent mes vingt ans?.